Actualités


11 décembre 2018

Alto invest : 5 FCPI et 1 FIP, seront remboursés le 31/12/2018

Alto invest nous informe du remboursement de 5 FCPI et 1 FIP ; ces fonds seront liquidés définitivement le 31 décembre 2018. A cette date, les clients recevront une dernière distribution (voir tableau ci-dessus).

Les plus-values réalisées sont exonérées d’impôts mais restent soumises aux prélèvements sociaux. Les montants ci-dessus ne tiennent pas compte de ces prélèvements sociaux.

Le FCPI innovalto 2018 reste disponible pour une réduction d’impôt (exceptionnellement un crédit d’impôt en septembre 2019) pour toute souscription avant avant le 31/12.

4 décembre 2018

Réduire son impôt avec les FIP Corse / FCPI de Vatel Capital

Interview d’Antoine Herbinet de Vatel Capital (société de gestion indépendante), présente deux solutions pour défiscaliser en 2018 :

  • Le FIP Corse, qui permet de réduire son impôt à hauteur de 38% du montant investi tout en soutenant l’activité économique corse,
  • Le FCPI, un fonds commun de placement pour l’innovation qui offre aux personnes physiques la possibilité d’investir dans des PME innovantes tout en réduisant son impôt sur le revenu à hauteur de 18%.

 

3 décembre 2018

Qu’est-ce qu’un FCPI et un FIP ?

Cette vidéo, réalisée par notre partenaire NextStage AM, vous permettra de mieux appréhender le fonctionnement des FCPI (fonds commun de placement dans l’innovation) et les FIP (fonds d’investissement de proximité) ouvrant droit à une réduction d’impôt sur le revenu comprise entre 18% et 38%.

22 novembre 2018

Faut-il investir en 2018 ?

Avec l’arrivée du prélèvement à la source, vous avez été nombreux à nous solliciter sur le traitement fiscal applicable aux souscriptions dans les FIP – FCPI – FIP CORSE réalisées avant le 31 décembre 2018.

En synthèse, l’intérêt fiscal à souscrire reste entier. La démarche est la suivante :

  1. Vous souscrivez avant le 31 décembre 2018
  2. Vous déclarez la souscription dans votre déclaration au printemps 2019 (sur ses revenus 2018)
  3. Dès lors, deux situations possibles :
  • Vous ne déclarez que des revenus courants, dans ce cas l’impôt généré est annulé par le Crédit d’Impôt pour la Modernisation du Recouvrement (CIMR) : l’administration fiscale vous rembourse la réduction d’impôt (dans la limite du CIMR) !
  • Vous avez déclaré des revenus exceptionnels imposés au barème progressif (dividendes, plus-values de cession de valeurs mobilières, …) : la réduction d’impôt s’impute en priorité sur l’imposition générée par ces revenus !

Exemple : Vous n’avez déclaré que des revenus courants sur l’année 2018. La fiscalité générée est de l’ordre de 10 000 €.  En septembre 2019,  l’administration fiscale annule l’imposition de 10 000 € par le CIMR.

21 novembre 2018

Comprendre le dispositif Girardin avec INTER INVEST

Nous pouvons vous proposer la solution Girardin industriel d’INTER INVEST
contactez nous au 03 80 24 75 15

20 novembre 2018

Pourquoi faut-il investir en FCPI, FIP et FIP CORSE dès à présent ?

Vous êtes nombreux à nous solliciter pour connaître le traitement fiscal appliqué aux souscriptions FCPI, FIP et FIP CORSE 2018. En effet, le contexte nouveau de prélèvement à la source nécessite certaines explications.

Vous trouverez ci-après des éléments illustrant l’intérêt de souscrire à cette campagne de fin année.

Question 1 : Dans un contexte d’année blanche, est-il possible de défiscaliser sur 2018 ?

Oui, deux cas possibles :

Question 2 : J’ai entendu parler de 25% de réduction d’impôt. Est-ce que ce taux est en vigueur ?

Non.
A ce jour, le taux de réduction est maintenu à 18%. Toutefois, une notification de la Commission Européenne pourrait intervenir en cours de campagne et donc permettre de bénéficier du taux de 25%.

Question 3 : Quelles sont les modalités pratiques pour les souscriptions 2018 ?

Vous devez remplir le(s) bulletin(s) de souscription, il conviendra aussi de signer le(s) chèque(s) correspondant.
Vous enverrez ensuite à FCPI-enligne.com / DCGA 47 r Poterne 21200 BEAUNE vos éléments de souscription.

9 novembre 2018

FCPI et FIP, la performance, c’est possible !

7 novembre 2018

ALTO INVEST, délivre de la performance à ses clients

Presque la totalité de la gamme d’Alto-invest FCPI et FIP est en plus-value (les performances passées ne préjugent pas des performances futures).

Source : Le Particulier

18 octobre 2018

ALTO INVEST se distingue par de très belles performances

14 fonds devraient ainsi faire l’objet de remboursements finaux ou de distributions partielles, dans les trois prochains mois (sous réserve des cessions des dernières participations).

A fin juin 2018, sur ces 14 fonds, 12 affichaient des valeurs liquidatives en progression(2), comme illustré ci-après :

(2) Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Evolution des valeurs liquidatives au 30 juin 2018, hors avantage fiscal, prélèvements sociaux et après intégration des distributions partielles passées le cas échéant.

18 octobre 2018

L’année blanche ne remet pas en cause le bénéfice de la réduction d’IR 2018

En 2018, les souscripteurs aux parts de FCPI ou FIP continueront de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu (IR) qui sera restituée en septembre 2019 par l’administration fiscale. La fameuse « année blanche » ne remet pas en cause les souscriptions de FCPI/FIP et le bénéfice de la réduction d’IR 2018.

Cas pratique d’une souscription de parts de FCPI par une personne seule avec réduction d’impôt :

  • En 2018, Monsieur Martin réalise une souscription hors droits d’entrée de 10.000€ dans un FCPI, permettant une réduction d’IR 2018 de 18%, soit 1.800€.
  • A partir du 1er janvier 2019, Monsieur Martin se voit prélever son impôt 2019 à la source tous les mois.
  • Au printemps 2019, Monsieur Martin déclare ses revenus 2018 et le montant de sa souscription de FCPI comme les années précédentes. On suppose que Monsieur Martin ne dispose pas de revenus exceptionnels sur l’année 2018.
  • En septembre 2019, l’administration fiscale restituera un crédit d’impôt de 1.800€ à Monsieur Martin calculé comme suit :

Etape 1 : sur la base de la déclaration des revenus 2018, l’administration fiscale calcule un impôt théorique 2018 que nous supposons à titre d’exemple s’élever à 2.000€. Pour éviter une double imposition en 2019, elle lui accorde un Crédit d’impôt pour la Modernisation du Recouvrement (CIMR) équivalent à cet impôt théorique de 2.000€.

Etape 2 : imputation de la réduction d’impôt FCPI 2018 sur l’impôt théorique 2018 (2.000€ – 1.800€), soit 200€.

Résultat : 200€ (impôt théorique 2018 après réduction d’impôt) – 2.000€ (CIMR) = -1.800€.

Restitution à Monsieur Martin = 1.800€.

Important :

  • Le montant de cette restitution ne peut pas excéder le montant de l’impôt théorique 2018 dû avant la neutralisation par le CIMR.
  • Il est également nécessaire de respecter le plafonnement des niches fiscales.
La présente communication ne constitue pas un avis fiscal ni légal. Les investisseurs intéressés devraient consulter leur conseiller fiscal quant à leur situation fiscale personnelle en relation avec un éventuel investissement. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque souscripteur et est susceptible d’être modifié postérieurement à la date d’envoi de la communication. Cette communication de constitue pas un conseil d’investissement ni une recommandation.